Accueil / Country / West Africa / Togo / Faut-il craindre une année scolaire mouvementée au Togo ?

Faut-il craindre une année scolaire mouvementée au Togo ?

Partagez ceci :

Ayant bénéficié d’une accalmie au cours de l’année scolaire 2018-2019, les élèves et enseignants risquent de se retrouver cette année encore avec les vieux démons. Une décision du gouvernement, par le biais du ministre de tutelle Gilbert Bawara sur le retrait de l’index des deux milliards de francs CFA accordé aux enseignants, risque de mettre le feu aux poudres.

« Le protocole d’accord est violé. Les enseignants ne voudront pas voir un avantage qui leur est accordé être retiré de cette façon », s’indigne Atsou Atcha, Coordinateur de la Coordination des syndicats de l’éducation Togo (CSET). Cette situation risque de provoquer des bouleversements dans le secteur éducatif. En effet, les acteurs de ce secteur trouvent que cette décision va l’encontre du protocole d’accord entre le l’Etat togolais et le syndicat des enseignants.

Pour Atsou Atcha, le secteur éducatif pourrait encore être en proie aux mouvements de revendication au cours de cette année académique 2019-2020.




Traduction »