Accueil / A la Une / Foot : un choc de Ligue 1 tourne au pugilat

Foot : un choc de Ligue 1 tourne au pugilat

Partagez ceci :

Le derby du sud entre l’OGC Nice et Marseilledimanche pour le compte de la 3è journée de Ligue 1 a tourné au vinaigre. Suite à des incidents, la rencontre a été interrompue à la 75è minute.

Lancement de projectile, envahissement de la pelouse par les supporters, bagarre générale entre les joueurs, les staffs et les supporters, voilà le spectacle triste offert par ce derby du sud de l’hexagone ce dimanche.

Alors que Nice menait par (1-0) grâce à Kasper Dolberg, le match a été interrompu.

En effet à la 75 ème minute, Dimitri Payet a reçu un projectile lancé par un supporter de l’OGC Nice dans son dos.

Il a ensuite renvoyé le projectile dans la tribune ce qui a suscité la colère des supporters qui ont envahi la pelouse.

L’arbitre a été contraint à interrompre  la rencontre de manière provisoire et a renvoyé  les 22 acteurs dans le vestiaire dans une ambiance électrique.

Après plus d’une heure, le délégué du match a autorisé le reprise de la rencontre mais les Marseillais ont refusé de reprendre arguant que leur sécurité n’est pas garantie.

« On a décidé pour la sécurité de nos joueurs, qui ont été agressés lors de l’envahissement du terrain, de ne pas reprendre le match car la sécurité de nos joueurs n’était pas garantie », a expliqué Pablo Longoria, le président marseillais  dans une vidéo.

Suite à ces incidents, la brigade de Nice à ouvert une enquête pour élucider les circonstances de ce triste spectacle. De son côté, la Ligue Professionnelle de Football (LFP) n’a pas encore entériné le score de la rencontre même si Nice menait par (1-0).

Par Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »