Accueil / A la Une / « France dégage ! », la réponse sèche de Nathalie Yamb à Emmanuel Macron

« France dégage ! », la réponse sèche de Nathalie Yamb à Emmanuel Macron

Partagez ceci :

Le président français, Emmanuel Macron et des jeunes africains triés sur le volet, ont échangé des propos vifs lors du 2è sommet Afrique-France, vendredi 8 octobre. La rencontre de Montpellier s’est tenu sous un format inhabituel : aucun chef d’Etat africain n’a été invité.

Il faut dire que l’opération de charme du président français en direction de la jeunesse africaine s’est avérée un exercice risqué d’autant que les jeunes ont parlé sans fioriture.

En réponse de ce que le président Français avait dit sur le Mali « Sans la France au Sahel, il n’y aurait pas de gouvernement au Mali », l’activiste malienne Adama Dicko a dit ceci : « Sans l’Afrique la France n’existerait pas ».

Invitée sur RFI, l’activiste Nathalie Yamb a fait ce commentaire sur sa page Facebook :

« La redac-chef adjointe de RFI, Sophie Malibeaux, m’a consacrée toute une tribune ce matin sur ses antennes. 2 minutes et demi dédiées à la Dame de Sochi. Je vais le dire encore une fois pour les durs d’oreilles: sentiment anti-français n’a pas besoin d’être alimenté. Il est inhérent à tous ceux qui luttent pour la souveraineté et la dignité africaines. Tu ne peux pas être pro-Afrique si tu n’es pas viscéralement anti-français. Seuls les fous aiment leur tortionnaire, leur violeur ou leur colonisateur, ou veulent discuter avec lui. Il n’y a aucun besoin de dialogue. Nous voulons une rupture nette et définitive : France dégage ! ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »