Accueil / A la Une / ‘Ses paroles avaient plus de valeur que des excuses’, Kagame à Macron

‘Ses paroles avaient plus de valeur que des excuses’, Kagame à Macron

Partagez ceci :

Le président français, Emmanuel Macron, était à Kigali où il a prononcé un discours au mémorial de Gisozi, jeudi 27 mai. Il y a reconnu des responsabilités, mais pas de complicité de la France dans le génocide. Un discours très bien accueilli par son homologue rwandais.

Le fait que le président français reconnaisse la responsabilité de la France dans le génocide des Tutsis a largement satisfait Paul Kagame. 

« Ses paroles avaient plus de valeur que des excuses, elles étaient la vérité », a commenté le président rwandais qui a également tenu à saluer « le courage immense » de son « ami » Emmanuel Macron. 

Concrètement, ce début de normalisation va se traduire, dans les prochaines semaines, par la nomination d’un ambassadeur sur place.

D’autant plus que Paris n’en avait plus depuis 2015 ; le réengagement de l’AFD, l’Agence française de développement va, lui, s’accélérer alors que des partenariats économiques devaient être noués.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »