Home / Pays / Afrique Centrale / Gabon: Ali Bongo promet « faire du ménage» dans le système éducatif

Gabon: Ali Bongo promet « faire du ménage» dans le système éducatif

Partagez ceci :

L’éducation, un des points clé du développement durable serait au cœur des préoccupations du gouvernement Bongo. Dans un discours à la nation le 17 août dernier, le président Ali Bongo après avoir dressé le bilan du système éducatif promet des réformes pour rehausser le niveau de l’éducation.

Le bilan est peu élogieux, pourtant, « L’éducation du primaire au supérieur en passant par la formation professionnelle constitue une priorité vitale pour notre pays », estime Ali Bongo.

« Notre système éducatif est en panne. Les résultats 2018 du baccalauréat sont à peine moins catastrophiques que ceux de 2017. Il faut révolutionner le système. Il en va de l’avenir de nos enfants», a déclaré le président dans son discours qui au passage déplore le non retour des investissements. « Le Gabon est l’un des pays en Afrique qui dépense le plus pour ses étudiants boursiers sans que les résultats ne soient au rendez-vous ».

Depuis six mois, les annonces de réformes se multiplient pourtant, la situation ne semble guère évoluer. Entre grève à répétition des enseignants qui réclament des revalorisations de salaires, des arriérés non payés, des programmes scolaires inachevés, des bourses non payés aux étudiants, les maux s’accumulent.

Mais, « La priorité n’est pas aux revendications salariales, mais à l’avenir de nos enfants », a répondu le président gabonais.
Le gouvernement gabonais promet des actions concrètes entre autres d’après Jeune Afrique, éliminer un grand nombre d’agences semi-gouvernementales et d’« améliorer la transparence et l’utilisation des fonds publics ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »