Home / A la Une / Gabon : le maire de Libreville risque une lourde peine de prison
le maire de Libreville

Gabon : le maire de Libreville risque une lourde peine de prison

Partagez ceci :

En garde à vue depuis le vendredi 11 septembre, le maire de Libreville, Léandre Zué, est finalement placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville ce mardi 15 septembre par le procureur de la République qui l’a inculpé entre autres pour détournement des deniers publics et blanchiment de capitaux.

Âgé de 63 ans et cadre du parti au pouvoir, Léandre Zué qui dirige depuis 19 mois la mairie de Libreville est accusé de mauvaise gestion. Il aurait détourné plus d’un milliard de francs CFA, sa peine ne sera pas des moindres.

Selon le procureur de la République, André Patrick Roponat, c’est une longue liste de chefs d’accusation qui pèsent contre lui : corruption passive, des faits d’association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux, détournement de deniers publics, extorsion de fonds, concussion, faux, usage de faux et complicité de faux, chantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »