Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / Côte d’Ivoire : Guillaume Soro visé par un mandat d’arrêt, les raisons

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro visé par un mandat d’arrêt, les raisons

Partagez ceci :

Guillaume Soro a des soucis à se faire. Alors qu’il a prévu cette semaine rentrer dans son pays, l’homme politique est contraint à se raviser. Motif, un mandat d’arrêt a été émis contre lui. Les explications du procureur de la république permettent de voir plus clair sur les motifs.

Le procureur de la république s’est expliqué sur les motifs du mandat d’arrêt émis contre Guillaume Soro alors que celui-ci était en route pour Abidjan. A en croire les propos d’Adou Richard cité par Afrique sur 7, Soro « projetait d’attenter à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national. (…) des éléments en possession des services de renseignements, dont un enregistrement sonore, établissent clairement que le projet devrait être mis en œuvre incessamment »

Le procureur affirme avoir reçu ces informations de la Direction de la surveillance du territoire (DST). L’autre raison évoquée est celle d’accusation de « détournement de deniers publics, recel de détournement de deniers publics et blanchiments de capitaux portant sur la somme de 1,5 milliards de francs CFA ».

A cet effet, un « mandat d’arrêt a été requis contre Monsieur Soro Kigbafori Guillaume et les mandats de de dépôt ont été requis contre les autres mis en cause » ajoute le procureur.

Le camp Soro reste sceptique sur ces raisons évoquées et pense à un acharnement politico-judiciaire. Guillaume Soro devait annoncer sa candidature à la présidentielle de 2020 dans la foulée de son arrivée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »