Accueil / A la Une / Guinée/BAC 2022 : le Col. Doumbouya limoge un préfet pour une faute grave

Guinée/BAC 2022 : le Col. Doumbouya limoge un préfet pour une faute grave

Partagez ceci :

L’acte posé par le préfet de Siguiri, coiffant des candidats à l’aide des ciseaux en pleine salle d’examen, a choqué les internautes guinéens. Devenue virale ces dernières heures, la diffusion de la vidéo a conduit le président de la transition le Colonel Mamadi Doumbouya, à démettre le préfet de ses fonctions.

Au Centre Roi Hassan 2 où s’est déroulé le lancement du baccalauréat unique, renseigne un média local, on voit le préfet de Siguiri, le Colonel Ibrahim Douramoudou Kéita, une paire de ciseaux en mains en train de coiffer un candidat.

Des internautes réagissent et jugent l’acte du premier responsable de la circonscription administrative « d’anormal, incroyable et démoralisant ».

« Je n’en crois pas à mes yeux. C’est un gros n’importe quoi… », s’indigne Alpha Mady. « M. le préfet de SIGUIRI, coiffer, ne rasez pas les candidats », conseille pour sa part,  Séné Diallo

Un autre internaute, Sinany Fakoly, ajoute : « Monsieur le Préfet, cet acte peut le démoraliser. C’était pas mieux de lui dire qu’il ne serait pas admis dans la salle le lendemain des examens, s’il venait avec ce genre de coiffure ah mon colonel #DOURAMODOU l’ex Préfet de Beyla, Nous allons informer le Ministre Maury Quonday et il va réagir Inchallah ».

« Le préfet coiffe les élèves en plein examen du Baccalauréat à Siguiri. on pouvait lui dire de se coiffer avant de venir au centre le lendemain , avec la même paire de ciseaux et sans désinfecter. Cet acte peut démoraliser un candidat, c’est inhumain Vraiment « , s’est indigné Bakaramoko Le Sage Kaba




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »