Accueil / A la Une / « J’ai le niveau CM2 », Rachel Kéké, la néo-députée, se la joue décomplexée

« J’ai le niveau CM2 », Rachel Kéké, la néo-députée, se la joue décomplexée

Partagez ceci :

Son élection représente tout un symbole, celui d’une femme partie de nulle part pour se tailler une place enviable dans la classe politique française. Rachel Kéké, la femme de chambre, devenue députée à l’Assemblée nationale, fait l’objet de toutes les curiosités dans l’Hexagone.

Ses interviews semblent devenues, en l’espace de quelques heures seulement, la chose la plus recherchée par les médias français. Tant l’élection de Rachel Kéké au palais Bourbon paraissait une chimère il y a encore quelques jours. Même si celle qui s’est fait remarquer lors de la grève des femmes de chambre avait quelque chose qui « magnétisait« , selon Eric Coquerel de la France Insoumise.

« Ma victoire est vraiment historique; ma victoire est un exemple« , a déclaré celle qui remercie la France de l’avoir « accueillie » et de lui « apprendre beaucoup de choses« .

Une députée décomplexée

Une Ivoirienne née dans la commune d’Abobo il y a 48 ans, devenue française il y a tout juste sept ans, et qui devient députée dans l’Hexagone, cela a de quoi susciter la curiosité. Et quand on lui reproche de mal s’exprimer et de ne rien comprendre à la politique française, sa réponse est toute simple: « il y en a qui disent qu’elle ne sait pas s’exprimer, elle ne sait pas parler français, elle ne comprend pas ce qu’on dit, oui, je ne comprends pas ce que les gens disent parce que j’ai le niveau CM2. Je dis merci aux journalistes qui vont se mettre à mon niveau pour me poser des questions sur leurs plateaux de télé« .

En attendant de faire « trembler l’Assemblée », Rachel Kéké a déjà visiblement commencé à faire « trembler » les journalistes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »