Accueil / Africa top success / La Banque mondiale alerte sur le nombre d’enfants non scolarisés en Afrique de l’Ouest et centrale

La Banque mondiale alerte sur le nombre d’enfants non scolarisés en Afrique de l’Ouest et centrale

Partagez ceci :

Les ministres de l’Éducation et des Finances de l’Afrique de l’Ouest et centrale se sont réunis ce lundi 27 juin à Accra (Ghana), à l’occasion du lancement de la stratégie d’éducation régionale de la Banque mondiale pour les deux sous-régions du continent.

Réunis autour du thème « De l’école à l’emploi : un parcours pour les jeunes d’Afrique de l’Ouest et centrale », les ministres ont discuté des priorités et des investissements nécessaires pour faire avancer les réformes, améliorer l’apprentissage et réinventer les systèmes éducatifs afin de garantir que les jeunes de l’Afrique de l’Ouest et centrale puissent réaliser leur plein potentiel.

La rencontre a permis de mettre en lumière les enseignements tirés des consultations avec les principales parties prenantes et de présenter les options politiques identifiées dans la nouvelle stratégie régionale de la Banque mondiale.

Malgré de récents progrès, l’éducation en Afrique de l’Ouest et centrale est en crise, selon la Banque mondiale. 80% d’enfants de 10 ans sont dans l’incapacité de lire et de comprendre un texte simple, et plus de 32 millions d’enfants non scolarisés, ce qui représente la plus grande part de toutes les régions du monde, renseigne l’institution de Bretton Woods.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »