Accueil / Africa top success / Les sanctions de l’Occident représentent un nouveau coronavirus

Les sanctions de l’Occident représentent un nouveau coronavirus

Partagez ceci :

Le président russe Vladimir Poutine déclarait ce mercredi lors d’un forum économique tourné vers l’Asie à Vladivostok, dans l’Extrême-Orient russe, qu’il est « impossible » pour les pays occidentaux d’isoler la Russie malgré les sanctions contre Moscou qui représentent une « menace pour le monde entier ».

La pandémie de nouveau coronavirus « a été remplacée par de nouveaux défis d’ordre global, qui menacent le monde entier. Je veux parler de la fièvre de sanctions de l’Occident », a-t-il ajouté avant d’affirmer que la Russie « n’a rien perdu et ne perdrait rien » quelque soit la pluie de sanctions occidentales qui s’abat sur elle.

En qualifiant le dollar, l’euro et la livre sterling comme « des devises pas fiables », le président russe se réjouit de « l’éloignement petit à petit » de l’économie russe vers le yuan chinois qui semble solide dans un contexte « d’agression technologique, financière et économique de l’Occident ».

« Un partenariat créatif ouvrira de nouvelles opportunités gigantesques pour nos peuples », a-t-il affirmé dans son discours en parlant du rapprochement entre Moscou et Pékin.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »