Home / A la Une / Liberia : le rêve d’une agriculture plus dynamique

Liberia : le rêve d’une agriculture plus dynamique

Partagez ceci :

Le Liberia veut redynamiser son agriculture et sa pêche. Le pays de George Weah recherche à cet effet, des investisseurs étrangers dans ces deux secteurs. L’idée est surtout de créer beaucoup plus d’emplois pour les jeunes tout en augmentant la production.

L’annonce a été faite à New York par l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Liberia et Représentant permanent auprès des Nations Unies, Dee-Maxwell Saah Kemayah.

« Nous ne cherchons pas d’études dans le domaine. Nous recherchons des investissements. […] Si un investisseur s’intéresse à la production de riz sur une base commerciale, des terres arables sont disponibles -même en plaine, la main d’œuvre est raisonnable et il y a l’assurance que le gouvernement […] travaillera avec vous. C’est une fenêtre d’opportunité », a indiqué l’ambassadeur.

A en croire Front Page Africa, les jeunes représentent actuellement 63 % de la population du pays.

Le Libéria vise ainsi faire passer le pays d’une agriculture de subsistance à une agriculture mécanisée et commerciale. Cela permettra également d’ouvrir les portes vers les exportations et augmenter le rôle du pays dans la sous-région.

Au niveau de la pêche, l’idée est d’accroître sa participation dans l’économie du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »