Lungelo Gumede, l’artiste qui rêve du premier musée de cire africain

L’Afrique notamment la partie sud aura bientôt son premier musée de cire. Lungelo Gumede, artiste et sculpteur sud-africain s’est promis de mettre sur pied un musée de cire à l’image du musée grévin, le musée de cire français dans lequel sont regroupées des reproductions en cire de personnages célèbres.

Inspiré ln 2004 à New York, l’artiste s’évertue dès lors au travail. Il a entamé une première collection de reproduction de personnages publics locaux et internationaux, rapporte Africanews.

«Mon rêve est sur le point de se réaliser, je suis sur le point d’atteindre mon objectif de longue date qui consiste à créer un musée de cire, à inviter les gens à venir vivre la même expérience que j’avais vécue en 2004 lorsque j‘étais allé chez Madame Tussaud, afin de parler de près avec ces célébrités, ces leaders culturels, ces personnages historiques. Et en fait, vous savez, parce que c’est aussi une courbe d’apprentissage permettant aux gens de pouvoir se renseigner sur l’histoire de notre pays, c’est donc éducatif et divertissant…J’ai des statues de personnalités politiques, de sportifs et de personnalités culturelles. J’essaie de faire la même chose que chez Madame Tussauds en essayant de faire des statues de nos icônes, nos héros de lutte que vous connaissez dans différentes catégories », a affirmé Lungelo Gumede.

Pour le jeune sculpteur, créer des statues de cire et d’argile est plus qu’une passion, c’est un leitmotiv qui a donné du sens à sa vie.

Lungelo Gumede a déjà, rapporte notre source, à son actif des statues récentes d’icônes telles que Nelson Mandela, Hugh Masekela et Michael Jackson, financées par des fonds privés et qui sont conservées pour être finalement exposées dans son musée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *