Accueil / A la Une / Mali: la Banque mondiale suspend les décaissements du pays
Assimi Goita 250

Mali: la Banque mondiale suspend les décaissements du pays

Partagez ceci :

Déjà sous embargo de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et de l’Union économique monétaire ouest-africaine(UEMOA), le Mali doit faire face également aux sanctions de la Banque mondiale . L’institution internationale vient de suspendre ses décaissements.

Dans un courrier adressé au gouvernement de transition, la Banque mondiale a annoncé cette mesure de suspension des décaissements au Mali. « La présente lettre a pour objet de vous informer de cette décision de suspension des décaissements de la Banque mondiale et vous invite à prendre les dispositions nécessaires », souligne le courrier daté du 14 avril 2022 et adressé au ministre de l’Économie et des finances, Alousséni Sanou.

Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 15 mars dernier; cependant, la Banque mondiale exprime sa disponibilité à aider le Mali dans le cadre des « interventions d’urgence et les projets à caractère social et humanitaire ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »