Accueil / A la Une / Mali: suspendus définitivement, RFI et France 24 annoncent une action judiciaire
Colonel-Assimi-Goita

Mali: suspendus définitivement, RFI et France 24 annoncent une action judiciaire

Partagez ceci :

La suspension définitive de France 24 et RFI au Mali par la Haute autorité de la communication du pays est jugée inacceptable par l’administration de ces médias. Dans un communiqué, le groupe France Médias Monde assure qu’il va engager une action judiciaire contre le gouvernement de transition malienne.

Le 16 mars dernier, le gouvernement de transition avait, dans un communiqué, annoncé la suspension des deux médias français au Mali. En effet, les autorités avaient, dans leur communiqué, comparé les actions de RFI et  France 24 au Mali à celles de la radio Mille Collines au Rwanda.

Visiblement cette comparaison n’est pas du goût de l’administration de ces médias. Ulcérée par ses propos, la direction du groupe France Médias Monde a annoncé une action en justice contre les autorités maliennes.

 « France Médias Monde engage une action en diffamation en France et au Mali, à la suite de la publication du communiqué du 16 mars 2022 ayant annoncé la suspension de ses médias, dans lequel le gouvernement malien compare les agissements supposés de RFI et France 24 « aux pratiques et au rôle tristement célèbres de la radio Mille collines », peut-on lire dans le communiqué.

« Ces accusations qui font référence à la radio ayant encouragé le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994, en plus d’être totalement infondées, sont extrêmement graves et choquantes, portant atteinte à l’intégrité de RFI et France 24 comme à la sécurité des équipes », précise France Médias Monde dans son communiqué.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »