Accueil / A la Une / Mali : l’armée française a quitté Ménaka, les Russes s’installent

Mali : l’armée française a quitté Ménaka, les Russes s’installent

Partagez ceci :

Les soldats français de la force Barkhane ont définitivement quitté ce lundi la base militaire de Ménaka. A peine, ils pliaient bagage qu’ils sont remplacés par les supplétifs russes de l’armée malienne. Même scénario à Tombouctou et à Gossi.

Plusieurs sources militaires et civiles, locales et internationales, indiquent que 40 à 50 combattants russes seraient arrivés ce mercredi 15 juin, en début d’après-midi à Ménaka, à bord d’avions de l’armée malienne. Notons que la région de Ménaka est la cible depuis le début du mois de mars d’une offensive ultra-violente de la branche sahélienne du groupe État islamique.

Du côté de l’état-major de l’armée malienne, aucune information n’a été donnée. D’ailleurs, les supplétifs russes que le reste du monde considèrent comme des mercenaires du groupe Wagner sont pour Bamako des « instructeurs » de l’armée russe.

La force Barkhane pour sa part poursuit sa mission hors du Mali après avoir quitté Ménaka en début de semaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »