Home / Affaires / Moja Ride: solution géniale contre les disputes entre chauffeurs et clients

Moja Ride: solution géniale contre les disputes entre chauffeurs et clients

Partagez ceci :

Moja Ride vient mettre fin à certaines difficultés dans les transports en Afrique. C’est en fait une solution qui permet à la population ivoirienne de payer, réserver le moyen de transport le plus rapide et le moins couteux dans toutes les villes. Partie de la Côte d’Ivoire, la solution ambitionne conquérir le continent.

Jean-claude Ouessé et Anicet Josaphat Agbo deux jeunes informaticiens ont décidé de mettre leur connaissance au service de leur communauté. Ils ont donc lancé Moja Ride qui emballe de plus en plus de monde en Côte d’Ivoire.

Moja Ride veut empêcher les disputes quotidiennement remarquées en Côte d’Ivoire entre apprentis chauffeurs et les usagers de transports publics sur la question de la monnaie. Au-delà de cela, cette approche des deux jeunes ivoiriens veut aider la population à avoir accès facilement à un moyen de transport mais et à moindre prix.

« Le fonctionnement de Moja Ride est très simple. Nous avons une application facile à manipuler que nous remettons bien évidemment aux chauffeurs qui leurs permet de pouvoir accepter les payements des cartes que nous remettons à la population, aux usagers du transport public. Dans la pratique, le client a sa carte qu’il recharge bien évidemment dans tous les kiosks agréés Moja ensuite au niveau de la voiture et le chauffeur enregistre son payement grâce à son terminal » indique à la presse locale, Anicet Josaphat Agbo, co-fondateur de Moja Ride.

Si aujourd’hui, la solution crée de l’enthousiasme, les débuts n’ont pas été facile. Il s’agissait surtout au départ de faire dissiper des méfiances.

« La difficulté que nous avons rencontré dans un premier temps c’est de faire accepter ce produit par les  chauffeurs, les apprentis, par les syndicats aussi qui jouent un rôle très important dans le transport », ajoute Anicet.

La plateforme rêve grand et espère élargir son réseau sur toute la Côte d’Ivoire et après dans d’autres pays de l’Afrique.

« Dans la prochaine phase de notre application, nous allons interconneter tous les moyens de transports qui existent en Côte d’Ivoire et nous allons fournir à la population un outil qui va leur permettre de pouvoir réserver, localiser et payer le moyen de transport le plus efficient », précise le jeune informaticien.

Les clients trouvent déjà un intérêt particulier à cette innovation. Car avec elle, plus question de problèmes de monnaies qui causent d’interminables querelles avec les apprentis chauffeurs. Les chauffeurs d’ailleurs qui se réjouissent de cette approche car avant certains avaient également des problèmes de gestion de fond avec leur apprentis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »