Accueil / Non classé / Mondial 2022 : l’Afrique peut-elle aller loin ? Analyse avec Okocha

Mondial 2022 : l’Afrique peut-elle aller loin ? Analyse avec Okocha

Partagez ceci :

Les équipes africaines pourraient-elles réaliser l’exploit en franchissant le cap des les phases de poule au Mondial de Qatar qui aura lieu du 20 novembre au 18 décembre 2022 ? L’interrogation a tout son sens dans la mesure où, dans l’histoire de la Coupe du Monde, la plupart se voit éliminée dès le premier tour.

Déjà défavorisée par le nombre de candidats (5 contre 13 pour l’Europe), l’Afrique n’a pas non plus été vernie lors du tirage au sort des phases de groupe de la coupe du monde 2022. 

Pour l’ancienne star nigériane de foot Jay Jay Okocha, les équipes africaines n’iront pas loin à la Coupe du monde 2022.

Analyse avec Jay Jay Okocha, par nos confrères d’Afrik-Plus

Chaque représentant du continent a hérité d’un gros morceau dans sa poule. Si à priori le Sénégal, champion d’Afrique, devrait tirer son épingle du jeu, on peut avoir la même certitude en ce qui concerne les autres nations du continent.

A titre d’exemple, le Cameroun qui est tombé dans un groupe G assez relevé croisera les crampons avec le Brésil, quintuple vainqueur de la compétition, la Serbie et la Suisse, deux équipes habituées de ces joutes internationales. Les Black Stars du Ghana sont eux, tombés dans la poule H où figurent le Portugal de Cristiano Ronaldo, l’Uruguay et la Corée du Sud d’un certain Heung-min Son. La Tunisie n’est pas non plus épargnée avec les Aigles de Carthage qui sont logés dans la poule D, composée de la France, championne en titre, l’Australie et le Danemark.

Et à moins de deux mois du début du tournoi, les ambassadeurs africains à ce grand rendez-vous du foot affichent un visage encore plus inquiétant. Les Lions Indomptables sortent de deux défaites consécutives, face à l’Ouzbékistan (0-2) et contre la Corée du Sud (0-1) lors de la trêve internationale de septembre. Les Blacks Stars restent de leur côté sur une lourde défaite face au Brésil (0-3) en amical.

Des prestations médiocres qui font dire à Jay Jay Okocha que les représentants du continent ne vont pas faire long feu à cette Coupe du monde. L’ancien international nigérian voit même le Cameroun, la Tunisie et le Ghana finir l’aventure en péninsule arabique dès la phase de poules.

« C’est la première fois que je ne suis pas assez confiant quant aux chances africaines en coupe du monde. Peut-être qu’ils peuvent nous surprendre et faire très bien. Si vous regardez l’Asie et l’Amérique du Nord, ils semblent forts et plus avancés que nous. Cela signifie de mauvaises nouvelles pour notre football. Nous étions déjà 50 pas derrière l’Amérique du Sud et l’Europe, et maintenant l’Amérique du Nord et l’Asie semblent nous devancer», a déclaré Jay Jay Okocha dans des propos rapportés par Infos-Sport.

« Nous avons des espoirs au Sénégal et au Maroc, ils semblent les plus forts. La Tunisie, le Ghana et le Cameroun semblent être un tremplin pour d’autres équipes pour atteindre les phases éliminatoires. Avec leur forme actuelle, je crains qu’ils ne rentrent à la maison après trois matches. Espérons qu’ils me prouvent que j’ai tort », a ajouté l’ancien footballeur.

La Coupe du monde Qatar 2022 aura lieu du 20 novembre au 18 décembre. Le match d’ouverture opposera le pays hôte à l’Equateur, le 20 novembre à 19 heures (GMT+1), au stade Al-Bayt d’Al-Khor, au nord de Doha. Futur adversaire de l’équipe qatarie, le Sénégal lancera sa campagne face au Pays-Bas, le 21 novembre à 17 heures (GMT+1) au Al-Thumama Stadium.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »