Home / A la Une / Mondial 2026: la demande spéciale de Trump à Buhari

Mondial 2026: la demande spéciale de Trump à Buhari

Partagez ceci :

Le  président Nigérian Muhammadu Buhari  a été reçu mardi par Donald Trump. C’est le premier président de l’Afrique Sub-saharienne a entrer à la Maison blanche sous l’administration Trump.

Plusieurs sujets de coopération économique, militaire et agricole ont été abordés entre le géant du monde et le géant d’Afrique. Mais en dehors des promesses faites par les américains au sortir de l’entretien, un point retient les attentions de certains observateurs, notamment les sportifs.

Donald Trump a adressé à Muhammadu Buhari une requête particulière : obtenir le soutien de l’Afrique pour l’attribution de la Coupe du monde de football aux Etats-Unis en 2026. Les dernières cartes sont en train d’être lancées dans la campagne pour séduire les potentiels votants.

Le dernier virage est entamé et les Américains voudraient se rassurer du soutien des Nigérians avant la date butoir. Car le 13 juin prochain, les 207 fédérations membres de la FIFA éliront l’organisateur du Mondial 2026 à Moscou, à la veille de l’ouverture du Mondial russe.

Certains verraient cette demande surprenante mais dans une campagne, tous les coups sont permis. Face à la candidature Canada-Etats Unis – Mexique, s’oppose celle du Maroc. Fort logiquement, la majorité des pays africains devraient pousser les Marocains à obtenir le deuxième mondial sur le continent africain.

Mais les Etats Unisne comptent pas leur laisser le champ libre. D’où la demande de Trump. Une demande que Buhari n’a  pas commentée, laissant donc un doute sur la candidature que son pays soutiendra le jour de la désignation.

Pour l’heure, le Maroc estime déjà compter sur 103 des 207 voix représentant le collège électoral, à moins de deux mois de la date de désignation du pays devant abriter cette édition du Mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »