Accueil / A la Une / Niger : des questions essentielles au cœur du Sommet des filles africaines

Niger : des questions essentielles au cœur du Sommet des filles africaines

Partagez ceci :

L’accès des filles à l’éducation, le mariage précoce, les mutilations génitales seront entre autres sujets importants qui seront discutés au cours du 3e Sommet des filles africaines. La capitale nigérienne accueille l’évènement du 16 au 18 novembre.

Sous l’égide de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) et du Comité africain sur les droits et le bien-être de l’enfant, ce sommet permettra d’inciter les gouvernements africains à adopter des politiques visant à favoriser la scolarisation des filles.

Des délégations venant des 55 États membres de l’Union africaine ainsi que 2 000 jeunes filles et représentants d’organisations féministes y prennent part.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »