Home / A la Une / Nigéria: l’armée inflige une lourde perte à Boko Haram

Nigéria: l’armée inflige une lourde perte à Boko Haram

Partagez ceci :

Au Nigeria, l’armée est en proie avec la secte islamiste Boko Haram. Une guerre sans fin qui fait rage depuis des années. Cette semaine encore, Boko Haram aurait subit une lourde perte, selon les sources de l’armée nigériane.

Vendredi dernier, un accrochage a eu lieu entre l’armée nigériane et la secte islamiste, soldé par une lourde perte côté Boko Haram, rapporte les sources proches de l’armée.

La bataille a été rude à Gudumbali, une ville située dans le nord-est du pays où, l’armée a déployé les grands moyens pour venir à bout des insurgés.

“ les troupes de l’opération LAFIYA DOLE, située à Gudumbali, dans le nord de l’État de Borno, le vendredi 15 décembre 2018, ont repoussé une infiltration des terroristes présumés de Boko Haram. Des terroristes ont ensuite tiré rapidement sur des camions armés le long de l’axe Gudumbali-Kukawa (…) Cependant, les troupes se sont bravement battues et ont manœuvré les assaillants et leur ont infligé de lourdes perte.”, rapporte un haut gradé de l’armée nigériane dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »