Home / A la Une / Niger: une dizaine de filles enlevées par la secte Boko Haram

Niger: une dizaine de filles enlevées par la secte Boko Haram

Partagez ceci :

Un week-end sinistre au Niger. Plus d’une dizaine de filles auraient été enlevées à Diffa par Boko Haram, cette secte islamiste au groupe armé qui sévit dans la sous région depuis plusieurs années.

La région de Diffa a été la cible de la secte islamiste Boko Haram ce week-end, rapporte l’ONG « Alternative espace citoyen ». Plus d’une dizaine de filles auraient été enlevées dans deux village de la commune de Toumour.

D’après Kaka Touda, membre de ladite ONG, elles sont 16 jeunes filles à être enlevées: « deux villages de la commune de Toumour(…)neuf ressortissantes du village de Blahardé, sept autres jeunes filles de Bagué », estime-t-il.

Une autre source relayée par une agence de presse internationale indique qu’« On ne connaît pas encore le nombre (d’otages) mais on peut déjà les estimer à une dizaine de filles qui ont été enlevées dans différents villages ».

Un événement similaire et stratégique ?

En avril 2014, dans le nord-est du Nigeria, Boko Haram avait kidnappé plus de 200 lycéennes de Chibok. Un kidnapping qui avait suscité réactions et indignations de part le monde. Cette stratégie d’enlèvement servirait d’après les observateurs à rependre la propagation de l’islam par la secte, et à les marier aux soldats les plus dynamiques et méritants.

Par Dermane Nour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »