Home / A la Une / Nigéria : le ramadan rime-t-il avec la hausse des prix des denrées ?

Nigéria : le ramadan rime-t-il avec la hausse des prix des denrées ?

Partagez ceci :

Le Nigéria, pays le plus peuplé d’Afrique, fait déjà face à une inflation de 17% sur les produits alimentaires. Alors que commence le ramadan, les autorités religieuses invitent les grossistes à s’abstenir d’augmenter les prix de la nourriture de manière disproportionnée.

Dans bien d’autres pays africains à l’instar du Nigéria, le mois du ramadan correspond souvent à une forte hausse des prix des denrées alimentaires. Dans un contexte de récession, de crise économique et sanitaire, une inflation des prix des produits alimentaires rendra la situation plus compliquée qu’elle ne l’est déjà.

Selon le Bureau national des statistiques, les prix de la nourriture n’ont jamais été aussi élevés depuis 12 ans au Nigéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »