Accueil / A la Une / Présidentielle au Cameroun: des téléphones portables contre la fraude !

Présidentielle au Cameroun: des téléphones portables contre la fraude !

Partagez ceci :

Les Camerounais se sont rendus aux urnes hier dimanche pour élire leur futur président. Sept candidats étaient face à au président sortant Paul Biya, 85 ans dont 36 au pouvoir, qui brigue un 7è mandat. Lors du dépouillement, renseigne RFI, la plupart des électeurs présents avaient leur téléphone portable en main sitôt les résultats inscrits sur le tableau noir de la salle de classe. Une forte abstention et des violences ont marqué la journée de vote.

Chacun est venu filmer ou prendre des photos pour les partager directement sur les réseaux sociaux, souligne la radio mondiale.

Pour Stéphane, cité par la même source, « c’est indéniable, le Cameroun est en train de changer ». « Dans la façon de faire campagne des candidats, les nouvelles technologie ont apporté beaucoup ».

« Nous ne pouvons pas être sereins car la fraude est dans l’ADN du régime, mais nous nous sommes donné l’objectif d’être présents dans le maximum de bureaux pour que nos scrutateurs leur compliquent la tâche », a par ailleurs confié Maurice Kamto, l’une des principales figures de l’opposition.

Selon plusieurs sources, les bureaux de vote ont fermé leurs portes à 18h, heure locale, et dans la plupart des bureaux de vote de Douala et Yaoundé, les dépouillements sont terminés. Les premiers résultats ne devraient être connus que dans plusieurs jours.

Globalement, le scrutin présidentiel a suscité un engouement inédit. Les débats ont été vifs, la campagne vivante, mais l’issue du scrutin n’est-elle pas connue d’avance ? C’est la grosse interrogation de plusieurs observateurs de la vie politique camerounaise.

Alors que l’opposition veut croire au « changement » par les urnes, M Biya reste favori quant à l’issue de ce scrutin sans enjeu majeur.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »