Accueil / A la Une / Présidentielle au Sénégal: Karim Wade et Khalifa Sall, les abonnés absents « confirmés »

Présidentielle au Sénégal: Karim Wade et Khalifa Sall, les abonnés absents « confirmés »

Partagez ceci :

Au Sénégal, le Conseil constitutionnel a, une fois pour toutes, situé la population sur les candidats éligibles et en compétition pour le fauteuil présidentiel. La liste des cinq candidats retenus pour le scrutin du 24 février prochain a été publiée le 20 janvier dernier.

Il s’agit entre autres du président sortant Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Madické Niang, et Issa Sall.

Karim Wade et Khalifa Sall, malgré les recours introduits, restent aux abonnés absents. Le Conseil constitutionnel jugé irrecevable, le recours du fils de l’ancien président Karim Wade.

Le député aura toutefois le mérite d’avoir sévèrement taclé le président Macky Sall.

Quant au recours de Khalifa Sall, le conseil considère toujours que la condamnation de l’ex-maire de Dakar est définitive. Une situation qui l’empêche d’être électeur encore moins candidat.

Pour les partisans, des deux hommes politiques, la décision du conseil est tout juste une farce organisée par le régime Macky Sall.

« C’est la validation d’un coup de force imposé par Macky Sall, qui comme on l’a toujours indiqué à peur d’affronter ses adversaires », témoigne son mandataire, Babacar Thioye Bâ.

Nous avons utilisé et épuisé toutes les voies de droit, sans trop y croire, la seule riposte, la seule réponse, reste l’action politique. Face au coup de force du régime de Macky Sall, la seule chose qui pourrait l’arrêter c’est de lui faire face », rapporte RFI.

Quelle autre voie empruntera l’opposition ? Pour l’heure, aucune stratégie n’a été définie.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »