Umalis Group
Home / A la Une / Présidentielle ivoirienne : samedi de toutes les inquiétudes

Présidentielle ivoirienne : samedi de toutes les inquiétudes

Partagez ceci :

Ce samedi 31 octobre 2020, les ivoiriens sont invités aux urnes pour l’élection présidentielle. Une journée de toutes les inquiétudes au vu de l’appel au boycott et à la désobéissance civile lancé par l’opposition contre la candidature d’Alassane Ouattara.

C’est dans un climat de tension et de violence que les Ivoiriens élisent ce samedi 31 octobre leur président pour les cinq prochaines années. Alors que le chef de l’État sortant, Alassane Ouattara, brigue un troisième mandat, l’opposition a appelé au boycott et à la désobéissance civile. 

Dix ans après la précédente crise, le pays pourrait virer dans une nouvelle tension. L’opposition crie haut et fort qu’il n’y aura pas élection et beaucoup vont observer le taux de participation. Des craintes de violences font fuir certains de la capitale vers l’intérieur du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »