Umalis Group
Home / A la Une / Côte d’Ivoire : Bédié appelle à la « désobéissance civile »

Côte d’Ivoire : Bédié appelle à la « désobéissance civile »

Partagez ceci :

Henri Konan Bédié mécontent. L’ex-président ivoirien a appelé ce dimanche 20 septembre 2020, au nom de l’opposition, à la « désobéissance civile » face à la « forfaiture » de la candidature controversée à un troisième mandat du chef de l’Etat Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre.

« Face à la forfaiture, un seul mot d’ordre: la désobéissance civile », a déclaré Bédié au cours d’une rencontre des principaux partis de l’opposition à Abidjan

« Nous sommes ici pour exprimer notre farouche opposition à cette violation de la Constitution », a insisté Bédié. Aucun détail n’a été donné au sujet de ce mot d’ordre. Mais une chose est claire, dans l’opposition l’on ne semble pas prêt à digérer une candidature d’Alassane Ouattara.

La situation politique est tendue en Côte d’Ivoire à un peu plus d’un mois de la présidentielle.  Cette sortie d’Henri Konan Bedié intervient quelques jours après celle de Guillaume Soro, lui éjecté de la course qui indiquait clairement qu’il n’y aurait pas élection en l’état actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »