Accueil / France / « Qu’ils retournent en Afrique »: un député RN exclu du parlement pour ses propos racistes (vidéo)

« Qu’ils retournent en Afrique »: un député RN exclu du parlement pour ses propos racistes (vidéo)

Partagez ceci :

En France, une interpellation « raciste » d’un député du Rassemblement National (RN) dans l’hémicycle qui a provoqué l’indignation des députés. Ce qui a conduit la présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet à exclure ce dernier pour quinze jours.

Le député de « La France insoumise » Carlos Martens Bilongo s’exprimait sur le « drame de l’immigration clandestine », lorsqu’un parlementaire du Rassemblement national a lancé dans l’hémicycle « qu’il(s) retourne(nt) en Afrique », sans que l’on sache qui ses propos visaient.

Après quelques minutes de confusion, la présidente de l’Assemblée a mis fin à la séance « compte tenu de la gravité des faits » et de « l’émotion légitime » dans l’hémicycle.

Des élus de gauche et de la majorité ont attribué l’interpellation au député RN Grégoire de Fournas.

L’instant d’après, la présidente a demandé à Grégoire de Fournas, élu de Gironde, de quitter l’hémicycle avant de prendre la parole.

« Le libre débat démocratique ne saurait tout permettre (…) et surtout pas le racisme », a dit Yaël Braun-Pivet.

« Le racisme n’a pas sa place dans notre démocratie », a prévenu jeudi la Première ministre, Élisabeth Borne, en indiquant que « naturellement », le bureau de l’Assemblée nationale « devra prendre des sanctions ». 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »