Umalis Group
Home / A la Une / RDC: l’école primaire (enfin) gratuite, une véritable bouffée d’oxygène

RDC: l’école primaire (enfin) gratuite, une véritable bouffée d’oxygène

Partagez ceci :

Si la donne est déjà effective sous d’autres cieux, elle représente une aubaine pour la population congolaise. En RD Congo, la gratuité de l’enseignement primaire dans les écoles publiques sera applicable dès la rentrée scolaire du 2 septembre prochain.

Rapidement, une table-ronde s’est ouverte jeudi à Kinshasa pour examiner et définir “les modalités pratiques qui permettent l’effectivité de la gratuité de l‘éducation de base dès la rentrée scolaire 2019-2020”, a déclaré le ministre par intérim de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Emery Okundji.

Les acteurs ont jusqu’au samedi pour étudier le “financement” de cette promesse onéreuse du chef de l’état.

Cette offre du président Félix Tshisekedi, tel une bouffée d’oxygène vient soulager les Congolais.

Le Partenariat mondial de l‘éducation (PME) estimait en mai dernier que la RDC “reste l’un des pays avec le plus grand nombre d’enfants non scolarisés où 3,5 millions, soit 26,7 % des enfants en âge de fréquenter le primaire, ne sont pas scolarisés”, rapporte l’AFP.

“Depuis 27 ans, les parents ont eu à supporter le système éducatif congolais”, confirme à l’AFP Cécile Tshiyombo, enseignante depuis 29 ans. Un fait qui selon elle, “a avili l’enseignant” et conduit le système éducatif dans un “trou”.

Malgré la possibilité de la gratuite, l’enseignante rappelle comme rapporté par notre source qu’ “ il y a des préalables : un barème spécifique doit être donné à l’enseignant pour qu’il travaille dans des conditions acceptables’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »