Umalis Group
Home / A la Une / RDC: Muanda Nsemi arrêté et envoyé dans un centre psychiatrique

RDC: Muanda Nsemi arrêté et envoyé dans un centre psychiatrique

Partagez ceci :

Muanda Nsemi vit des moments troubles depuis quelques jours. Le chef de la secte Bundu dia Kongo a été arrêté vendredi 24 avril dernier lors d’une opération de la police. Juste au lendemain, il a été conduit avec sa conjointe, au Centre neuro-psychopathologique (CNPP) de Kinshasa.

Le chef spirituel de Bundu-dia-Kongo a été blessé vendredi au cours de l’opération de police qui a conduit à son arrestation. Selon les informations, il a été envoyé au centre neuro-psychopathologique (CNPP) pour des examens appropriés.

La décision a été prise par le parquet qui s’est adressé à cet établissement spécialisé pour se rassurer de son état psychologique et mental. « Ne Muanda Nsemi a passé la nuit de vendredi à samedi  au commissariat provincial de la police de Kinshasa, après avoir reçu des soins à la clinique de Ngaliema dès les premiers moments de son arrestationSur instruction du vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, 8 femmes et 3 enfants ont été libérés samedi soir » indique RFI

D’autres libérations sont prévues ce dimanche. Au final, 45 hommes devront rester en détention et devront répondre des lourdes présomption qui pèsent sur eux. La police affirme avoir trouvé sur eux des armes blanches et des fusils. Leur chef, Ne Mwanda Nsemi, pourrait également être à la barre si ce dernier est reconnu sain d’esprit après les examens au CNPP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »