Home / A la Une / Réapparition inattendue de Ne Mwanda Nsemi, l’homme qui vient apporter la Paix en RDC

Réapparition inattendue de Ne Mwanda Nsemi, l’homme qui vient apporter la Paix en RDC

Partagez ceci :

Après deux ans sans nouvelles, Ne Muanda Nsemi surprend le peuple congolais. Surnommé Bundu dia Kongo, le leader du mouvement politico-religieux et député, est bien vivant. L’homme a fait sa réapparition le 6 mai à Kinshasa au cours d’une conférence de presse tenue par Joseph Olenghankoy, le président du CNSA (Conseil National de Suivi de l’Accord).

Cette réapparition comme relayé par plusieurs médias, même si elle étonne plus d’un, serait pour le bien du peuple congolais.

Selon Joseph Olengankoy, qui l’a présenté, lors de la conférence de presse: « Il est là pour contribuer à la reconstruction de notre pays ».

Bundu dia Kongo, pour sa part, assure vouloir « consolider la paix ».

« Un pays dont les citoyens sont constamment inquiets ne se développera pas. C’est pourquoi je suis venu pour consolider la paix dans ce pays. Je suis venu pour travailler avec la gauche et la droite, et qu’on puisse connaître la paix dans notre pays, construire le pays », a-t-il déclaré.

Le gourou de la secte politico-mystique Bundu dia Mayala, a déclaré tenir dans de bref délai, après un repos, une conférence de presse pour répondre à toutes les inquiétudes. Ne Mwanda Nsemi pour rappel avait été arrêté le 3 mars 2017, après trois semaines d’affrontements entre ses adeptes et les forces de l’ordre dans le quartier de Ma Campagne à Kinshasa. Détenu ensuite à la prison de Makala. Ce dernier s’évadera de la prison la nuit du 17 au 18 mai 2017.

Son retour serait d’après l’organisateur de la conférence de presse, un effort conjugué du président Tshisekedi gouvernement congolais.

« C’est avec l’appui du chef de l’État, qui est le magistrat suprême. C’est avec l’appui de toutes les institutions du pays que nous avons réussi à réaliser, aujourd’hui, la présence de Ne Muanda Nsemi. Il n’a pas été tué», apprend-t-on.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »