Umalis Group
Home / A la Une / Riposte Covid-19 : l’Etat togolais n’a jamais ordonné la fermeture des bars

Riposte Covid-19 : l’Etat togolais n’a jamais ordonné la fermeture des bars

Partagez ceci :

Au Togo, nombre de bars ont mis les verrous à leurs portes depuis que le gouvernement a annoncé les mesures de riposte contre le Covid-19. Quand bien même que l’Etat togolais n’a jamais ordonné la fermeture des bars et restaurants.

Cette thèse a une fois encore été confirmée mercredi par le Secrétaire Général du Syndicat national des tenanciers de bars et restaurateurs du Togo (SYNATERTO).

Intervenant sur radio privé de la place, Ségbéaya Agbéko a dénoncé le comportement des éléments de la Force anti-covid-19.

« L’Etat n’a jamais ordonné, ni dit quelque part de fermer les bars. Je mets à défi toute personne qui peut me montrer une preuve que l’Etat a dit de fermer les bars. Il n’y en a pas. L’Etat a dit de fermer les discothèques. Les discothèques, c’est ce que nous appelons souvent les boîtes de nuit. Les discothèques sont différentes des bars. Dans une boîte de nuit, premièrement c’est climatisée, et il y a plus de contacts, ce qui fait que la propagation du virus sera rapide. Et l’Etat a raison de demander que ces établissements soient fermés. Mais dans les bars, il y a l’aération. Beaucoup de bars sont aérés. Beaucoup de bars sont à l’air libre, donc l’Etat n’a jamais dit de fermer les bars », a-t-il déclaré.

Et appuyant sa thèse par de précédents propos de M. Payadowa Boukpessi, ministre en charge de l’Administration territoriale, M. Agbéko ajoute : « Je répète ce que le ministre avait dit. Il a dit que l’Etat n’a pas demandé de fermer les bars, mais quand le temps viendra de les fermer, ils aviseront »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »