Home / A la Une / Sénégal: taclé, exténué… Aliou Sall démissionne

Sénégal: taclé, exténué… Aliou Sall démissionne

Partagez ceci :

Taclé de part et d’autres depuis l’éclatement de l’affaire de corruption sur la gestion du pétrole et du gaz, Aliou Sall, le frère du président sénégalais rend le tablier. Le 24 juin dernier, ce dernier a démissionné de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), une institution financière qu’il dirigeait depuis septembre 2017, rapporte l’AFP.


« Je prends ici devant vous la décision de donner ma démission de la tête de la Caisse des Dépôts et Consignations à compter de ce jour….Toute cette malheureuse controverse n’est entretenue qu’autour d’un tissu d’amalgames et de contre-vérités destinées à alimenter une autre campagne, plus insidieuse, celle-là, et qui va au-delà de ma modeste personne », a ajouté Aliou Sall, en sous-entendant que c‘était son frère qui était visé à travers lui, rapporte notre source.

En effet, depuis le documentaire lancé par la BBC, ils étaient nombreux ces sénégalais à demander la démission du frère du chef de l’Etat.

Depuis le début de l’affaire, Aliou Sall a toujours clamé son innocence à travers des sorties et déclarations, au point de jurer même sur le coran.

L’affaire a été à l’origine de l’ouverture d’une information judiciaire toujours en cours au Sénégal.

La BBC pour sa part reste ferme et soutien qu’Aliou Sall a reçu en une prime secrète de 250.000 dollars de la part du groupe Timis, où il a été engagé après l’arrivée de son frère au pouvoir pour un salaire de 25.000 dollars par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »