Sibongile Sambo: refusée comme hôtesse de l’air, elle lance sa propre compagnie

Sibongile Sambo a réussi à concrétiser son rêve. Depuis son jeune âge, la jeune femme rêvait de devenir hôtesse de l’air. Mais ses multiples candidatures ont été clairement refusées. Mais elle a décidé de ne pas s’arrêter là, mais plutôt de lancer sa propre compagnie aérienne.

Cette sud-africaine a eu un choc quand elle a appris qu’elle ne sera pas hôtesse de l’air. Un vrai tournant dans sa vie l’oblige à passer à une étape supérieure. Elle vend donc sa voiture pour se lancer dans sa propre initiative. Elle sera aidée dans cette approche par sa mère qui met à contribution, sa pension de retraite.

Sibongile espère ainsi doter à son pays et au continent de la première compagnie d’aviation africaine 100% féminine qui n’aura que des femmes noires comme employées. Membre d’équipage, hôtesses de l’aire, pilote, l’équipage doivent être extrêmement être féminin.

SRS Aviation obtient en 2014, sa licence d’exploitation. L’entreprise est donc officiellement lancée. Elle se spécialise dans les vols d’affaire mais opère également des vols cargo, du transport en hélicoptère et même des vols pour le comptage des animaux dans les réserves animalières. Une grande mission que la compagnie accomplie en partenariat avec MCC Aviation.

La nouvelle approche de Sibongo Sambo lui permet de briser les codes dans le domaine. Elle permet d’ouvrir ce secteur aux femmes, une chose jadis inenvisageable. Elle a déjà contribué à former 3 femmes pilotes et espère continuer dans ce sens.

Avant de se lancer dans sa propre initiative, Sambo avait travaillé pour plusieurs entreprises, notamment Telkom, City Power et De Beers. Il y a quelques années elle a déjà gagné le prix BWA pour la catégorie Start-up et le prix BIBA, Black Woman in Business Awards) à Londres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *