Accueil / A la Une / « Soldats ivoiriens détenus au Mali »: Abidjan pourrait couper l’électricité à Bamako

« Soldats ivoiriens détenus au Mali »: Abidjan pourrait couper l’électricité à Bamako

Partagez ceci :

Confronté ces derniers mois à des délestages intempestifs, causant ainsi des troubles sociaux dans certaines parties du pays, c’est vers la Côte d’Ivoire que le Mali s’est tourné pour s’approvisionner en électricité.

Eh bien, Abidjan menace Bamako de lui couper cette « manne » dans les prochains jours, si elle persistait à garder ses soldats en prison.

Une décision qui a surgi dans le cadre du sommet extraordinaire de la Cédéao qui s’est tenu jeudi soir à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU.

Une rencontre qui a débouché sur des décisions fermes, mais laissant une certaine marge de manœuvre au Mali. 

Selon une bonne source citée par RFI, on indique que des mesures bilatérales pourraient être prises à l’avenir, notamment sur la fourniture en électricité, si le Mali persistait à garder ses soldats en prison.

Mais l’on espère ne pas en arriver à ces extremes.

D’autant plus q’une une marge de manœuvre a été laissée aux autorités de la transition malienne, particulièrement pour la médiation du Togo, qui selon nombre d’observateurs, a les faveurs de toutes les parties. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »