Accueil / A la Une / Sommet COP27 : ce qui s’est passé le premier jour en Egypte

Sommet COP27 : ce qui s’est passé le premier jour en Egypte

Partagez ceci :

Les dirigeants du monde ont été accueillis par le président égyptien Abdel-Fattah El-Sissi et le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, ce lundi 7 novembre dans la station balnéaire de  Charm el-Cheikh, en Égypte, lors de l’inauguration du sommet sur la mise en œuvre de l’accord sur le climat dit « COP 27». 

Le sommet a débuté par une séance plénière d’ouverture ouverte par le président Abdel-Fattah El-Sisi, entouré d’une série d’autres éminents orateurs, des dizaines de présidents et de Premiers ministres, qui ont pris la parole lundi, après que le Secrétaire Générale de l’ONU a ouvert la session de la journée. Il a averti que le monde était « sur une autoroute vers l’enfer climatique avec le pied sur l’accélérateur ». 

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a donné le ton des négociations internationales annuelles sur le climat dirigées par les Nations-Unies, qui ont officiellement débuté dimanche alors que les menaces croissantes de réchauffement et de crises économiques pèsent sur chaque continent, frappant le plus durement les personnes les plus vulnérables du monde.

« Nous sommes dans le combat de nos vies, et nous sommes entrain de perdre », a déclaré Antonio Guterres dans son allocution d’ouverture du sommet à Charm el-Cheikh. 

Lors de cette première journée de la COP 27, où une centaine des dirigeants étaient présents, plusieurs dizaines de leaders du monde ont prononcé de brèves allocutions. 

Un responsable d’ONG a fait remarquer que « ce genre des sommets n’ont pas encore abouti à des décisions concrètes pour freiner la crise climatique persistante», tandis qu’un autre a fait observer que que « ce genre des sommets ressemblent davantage à un concours de discours suivi d’une séance photo sans impact sur ce que le monde désire maintenant », ajoutant que  » nous avons besoin de stratégies concrètes maintenant !« 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »