Accueil / A la Une / Soudan du Sud: plus de 70 personnes tuées dans des violences inter-ethniques

Soudan du Sud: plus de 70 personnes tuées dans des violences inter-ethniques

Partagez ceci :

Au Soudan du Sud, au moins 72 personnes ont été tuées en sept semaines, soit décapitées soit brûlées vives, dans l’Etat de l’Unité, où les violences inter-ethniques se sont intensifiées, a affirmé lundi la mission de l’ONU dans ce pays.

Les massacres ont eu lieu entre le 17 février et le 7 avril dans le comté de Leer, au Soudan du Sud, et ont inclus des violences sexuelles, déclare l’Unmiss. Au total, « 72 civils ont été tués (et) au moins 11 ont été blessés », déclare la mission dans un communiqué.

« L’Unmiss condamne fermement les violences sexuelles généralisées, les meurtres dont les décapitations, le fait de brûler vifs des civils et les attaques contre les humanitaires », ajoute-t-elle. Au sujet des violences sexuelles, le directeur de l’Unmiss, la mission des Nations unies au Soudan du Sud, Nicholas Haysom a déclaré: « Nous devons faire tout notre possible pour nous assurer que les victimes (…) aient l’accès à la justice qu’elles méritent et reçoivent les soins et le soutien dont elles ont besoin ».

En avril, des villageois terrifiés ont raconté à l’AFP avoir passé des journées entières cachés dans des marais du comté de Leer tandis que des hommes armés mettaient le feu à leurs maisons et volaient leur bétail.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »