Accueil / Non classé / Soudan du Sud : 200 soldats meurent dans des camps d’entraînement
Salvar Kiir, Riek Machar,443

Soudan du Sud : 200 soldats meurent dans des camps d’entraînement

Partagez ceci :

Soumis à une formation pour faire partir de l’armée unifiée du Soudan du sud, plus de 200 soldats sont décédés dans divers camps du pays, avant la fin de la formation a indiqué le premier vice président Riek Machar.

En proie à une guerre civile depuis son accession à la souveraineté internationale, le Soudan du Sud a retrouvé de l’accalmie ces dernières semaines avec le récent accord de paix signé entre le groupe de l’ancienne rébellion dirigé par le Vice-président Riek Machar et le gouvernement central avec à sa tête, Salvar Kiir.

Dans le sens de l’apaisement et pour ramener la paix et la sécurité dans le pays, les dirigeants ont décidé d’unifier les groupes armés du pays pour en faire une armée unique. À cet effet, plusieurs dizaines de membres des groupes armés ont été sélectionnés et envoyés dans différents camps pour un entraînement militaire, mais plusieurs d’entre eux ne sont plus revenus.


S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de remise de diplômes de fin de formation aux futurs militaires de l’armée unifiée, le Vice-président Riek Machar a révélé que plusieurs soldats ont succombé aux conditions météorologiques difficiles.
« Je sais que plus de 200 de vos camarades sont morts dans les 18 centres de formation – certains sont morts à cause de maladies, car il n’y avait pas de médicaments, certains sont morts à cause de la faim, car la nourriture n’était pas disponible. Aujourd’hui, je vous félicite pour votre endurance et votre persévérance », a déclaré Machar aux diplômés




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »