Accueil / A la Une / Togo: Paulin Alazard quitte une Togocom comateuse

Togo: Paulin Alazard quitte une Togocom comateuse

Partagez ceci :

La nouvelle est passée inaperçue. Paulin Alazard, le directeur général du groupe Togocom, a présenté sa démissionné la semaine dernière. Après plus de deux ans et demi de navigation à vue.

Le 25 novembre 2019, Paulin Alazard prenait les commandes du groupe Togocom né de la fusion Togocel et Togo Télécom. En remplacement du Togolais Atcha Dedji Affoh. Paulin Alazard avait pour mission d’oeuvrer à la transformation digitale du Togo.

Amélioration des services pour les Togolais, refonte des plans tarifaires ,amélioration de la couverture de l’internet mobile, augmentation des taux d’équipements en Smartphones, développement et renforcement du mobile money, avec introduction de nouveaux services avec pour ambition de faire du Togo, un marché télécoms de référence dans la région  à 100% fibre optique de la région et le premier pays à lancer la 5G, les ambitions de Togocom à l’ère Alazard étaient grandioses.

Mais, entre les promesses et la réalité du terrain, Togocom a déçu. Ainsi, les dysfonctionnements constatés dans la prestation des services du groupe ont amené l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Arcep, à infliger de lourdes amendes à la société. D’abord un milliard de FCFA pour violation de la règle de non différenciation tarifaire inter et intra réseaux, ensuite 2,36  milliards de FCFA pour indisponibilité de service.

Malgré ses tentatives d’explications, Paulin Alazard n’a pas réussi à dissuader son personnel de dénoncer une « gestion calamiteuse« , à travers un courrier accablant.

Sur plaintes des utilisateurs, l’Arcep a récemment mis à disposition des abonnés de Togocom un code qui leur permet de ne plus recevoir des sms à visée publicitaire ou commerciale qui encombrent leurs téléphones.

Quant au service mobile money (TMoney), la réduction des frais de transfert a engendré un autre problème: des kiosques de transfert d’argent continent d’exiger de leurs clients, des frais supplémentaires sur chaque opération.

C’est donc dans ces conditions que Paulin Alazard quittera officiellement le 19 août prochain la barque Togocom qui, on l’espère, parviendra peut-être à se remettre à flot.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »