Togo: quand un député « branché » crée le buzz (vidéo)

Partagez ceci :

Il y a des faits qui paraissent particuliers et qui suscitent de la curiosité. En pleine émission, le député, président du Mouvement des Républicains Centristes, Abass Kaboua a montré qu’en dehors de la politique, il sait aussi danser.

Abass Kaboua était l’invité dans l’émission « On fait dla télé » sur la chaine nationale togolaise (TVT) pour aborder les contours du dernier vote à l’Assemblée nationale des reformes constitutionnelles. Un moment de partage avec le député élu de Danye.

Au-delà, des multiples invectives vis-à-vis de ses collègues opposants ou de certaines confidences surprenantes, la chose qui fait parler depuis ce mardi soir c’est cet instant télé, unique.

A la fin de l’émission, l’élu du peuple a esquissé quelques pas de danses sur une musique qu’il apprécie beaucoup, « Quelqu’un Laisse Quelqu’un Prend» du groupe ivoirien Bénédiction.

Vidéo ci-dessous

Une sorte pour lui de chambrer les partis de l’opposition qui ont refusé de participer à la dernière législative. Une absence qui a favorisé plusieurs petits partis notamment le MRC.

Abass Kaboua et ses collègues députés ont voté le 8 mai dernier les réformes constitutionnelles. Ce qui entre autres, limite désormais à deux, le nombre de mandat présidentiel et trois, celui des députés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *