Umalis Group
Home / A la Une / Togo : tentative d’insurrection dans deux localités, des fusils AK47 volés

Togo : tentative d’insurrection dans deux localités, des fusils AK47 volés

Partagez ceci :

Des actes de violences ont été enregistrés à l’aube de ce samedi à Sokodé et à Agoè-Nyivé, une banlieue nord de la capitale togolaise. Le gouvernement pense qu’il s’agit d’une tentative d’insurrection armée. On note 5 blessés dans les rangs des gendarmes.

Lors d’un point de presse dans la matinée de ce samedi 23 novembre, le ministre de la Sécurité, Gal Damehame Yark indique par ailleurs que 4 fusils AK47 ainsi que leurs chargeurs ont été emportés. Les meneurs ainsi que les commanditaires de ce mouvement seront traités sévèrement, assure-t-il.

« Ces groupes ont projeté des actes de déstabilisation à partir du 23 novembre en bloquant la Nationale n°1, s’attaquer aux édifices de l’Etat, incendier des stations-services et résister aux forces de l’ordre par tous les moyens avec pour intention finale de déboucher sur une insurrection armée. Ils se sont choisis des villes comme Lomé, Kpalimé, Sokodé, Mango, Tchamba et Anié… », a expliqué Yark Damehane.

Avant d’ajouter : « le gouvernement mettra tout en œuvre pour retrouver ces meneurs et leurs coauteurs qui feront face à la justice… On est tous pour la démocratie et il y a une manière de s’exprimer. Mais la violence ne passera pas dans notre pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »