Umalis Group
Home / A la Une / Tout ce qu’il faut pour une élection paisible en Côte d’Ivoire

Tout ce qu’il faut pour une élection paisible en Côte d’Ivoire

Partagez ceci :

Une délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a effectué une mission deux jours en Côte d’Ivoire à quelques jours des élections présidentielles.

Dans sa déclaration de fin de mission ce lundi 19 octobre 2020, la CEDEAO a appelé Pascal Affi N’guessan du FPI et Henri Konan Bedié du PDCI à reconsidérer leur mot d’ordre de boycott du processus électoral et de désobéissance civile.

Cette mission de l’institution sous-régionale intervient dans un climat tendu alors que des affrontements violents ont eu lieu dans le centre-est du pays et dans plusieurs quartiers d’Abidjan.

« La mission a exhorté les candidats à se concentrer sur des points réalistes devant aider au dénouement des différends, en vue d’une participation inclusive, transparente, crédible et non violente à l’élection présidentielle. La mission a exhorté les candidats et les partis politiques à faire des efforts considérables afin de parvenir à un accord concernant l’élection présidentielle », lit-on dans la déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »