Home / Africa top success / Tunisie/Affaire Malik Touré: le club africain interdit de recrutement !

Tunisie/Affaire Malik Touré: le club africain interdit de recrutement !

Partagez ceci :

En Afrique, on parle souvent de professionnalisme dans le football, mais le statut des clubs n’a pas changé d’un Iota, étant donné que ces clubs qui étaient amateurs ne reflètent pas le statut de professionnels, avec les moyens financiers qui faisaient défaut à la majorité des clubs, dont les dirigeants devraient soi-disant se débrouiller, étant actionnaires, alors que les sociétés sportives par actions devraient remplir le cahier des charge, dont les centres de formation, qui devraient éviter aux clubs de ramener des joueurs d’ailleurs.

C’est ce qui se passe dans les pays notamment Maghrébins, où la sonnette d’alarme est souvent lancée par les dirigeants de la majorité des clubs qui évoluent dans les paliers de ligue 1 et 2 professionnelles. Des clubs qui paraissent à première vue comme ayant un statut de professionnels mais, qui ne le sont point. D’ailleurs,  beaucoup de clubs se trouvant dans des crises financières laissent les joueurs impayés pendant des mois. Ceci sans oublier les entraîneurs et le personnel.

Ces situations font que certains joueurs et entraineurs recourent aux chambres de résolutions des litiges de leurs pays respectifs et des fois même en recourant à la CRL de la FIFA pour demander leurs droits, à savoir leurs arriérés non payés. La situation des clubs devient de ce fait complexe, d’autant plus que l’instance suprême du football mondial ne badine pas avec ces cas et ne laisse rien au hasard.

Parmi ces clubs qui se voient du jour au lendemain sanctionnés,  on retrouve le Club Africain (Tunisie) qui ne pourra pas renforcer ses rangs lors des prochains mercatos, soit hivernal ou estival. La raison est toute simple, soit après l’interdiction de recrutement émise par la FIFA, hier (Dimanche) 12 octobre, contre le club tunisien de Bab-Jedid.

Cette décision a été prise en raison de la multiplication des plaintes déposées contre le « Club Africain » notamment, l’affaire du joueur Malien Malik Touri. D’après des sources venant de ce club, c’est notifié que que le comité directeur « Clubiste » s’apprêterait à faire appel de cette décision, mais se retrouverait devant une situation où il devra rembourser les dettes, notamment au joueur malien cité, qui reste un cas à part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »