Accueil / Affaires / Ulrich Sossou: à 32 ans, ce jeune Béninois fait partie des plus riches

Ulrich Sossou: à 32 ans, ce jeune Béninois fait partie des plus riches

Partagez ceci :

Ulrich Sossou a su rapidement trouvé sa voie dans l’entrepreneuriat. Ce jeune Béninois est déjà à la tête des quatre entreprises qu’il a fondées lui-même. Une implication quotidienne dans ses entreprises qui lui procure aujourd’hui plus d’un demi-million de dollars.

Botamp, Tekxl, FlyerCo, Ecce Africa sont les quatre structures que Ulrich Sossou a fondées et dirige depuis dix ans. Le jeune béninois s’évertue quotidiennement à la réussite de toutes ces entreprises. Ce qui lui rend bien puisque sa fortune personnelle est estimée à 1/2 million de dollars soit 300 millions de F CFA.

« Je n’avais pas d’ordinateur et je n’avais pas d’argent pour m’en acheter un. J’ai aidé le propriétaire à réparer ses ordinateurs et en retour, je pouvais naviguer gratuitement sur internet », raconte le jeune quand il s’agit d’évoquer ses débuts.

Sa toute première structure a été créée il y a onze ans. C’est une entreprise de consulting avec une dizaine de clients dans le monde notamment des entreprises et startups. Et le tout premier client qu’il a eu c’est : une entreprise française qui évolue dans le secteur des trampolines. Ulrich se charge dond de concevoir pour ce client, un site Web. Un service qui permet rapidement à cette société de se faire une grande e-réputation sur Google.

Ill a donc vite compris que pour sortir de la misère et se prendre en charge il fallait lancer sa propre structure.  « Entreprendre chez moi, c’est une passion. J’ai une obsession pour la résolution des problèmes. J’aime créer des produits, développer le marketing et la conception », déclare-il

Ulrich Sossouesg fait aujourd’hui la fierté de son pays, le Bénin. Il fait partie de ces jeunes qui inspirent la génération montante. Un vrai exemple d’entrepreneuriat et une source de motivation pour ceux qui hésitent à se jeter à l’eau de peur de se noyer.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »