Accueil / A la Une / Un jet du président Sassou-Nguesso saisi pour une dette impayée

Un jet du président Sassou-Nguesso saisi pour une dette impayée

Partagez ceci :

Le président du Congo-Brazzaville Denis Sassou-Nguesso aurait une dette d’environ 1,5 milliard d’euros envers la société Commisimpex et c’est à la demande de cette dernière que la Cour d’appel de Paris a saisi un Falcon 7X, jet appartement du président congolais.

L’affaire remonte à 1992. C’est un nouveau rebondissement dans la bataille juridique qui oppose le président Denis-Sassou Nguesso et Mohsen Hojeij, patron de Commisimpex. Alors que le Falcon 7X estampillé « République du Congo » venait de se poser à l’aéroport de Bordeaux en vue d’une maintenance, il a été immobilisé.

Selon les informations, cette saisie est légale vu que la justice française a autorisé Commisimpex à saisir tout actif de l’Etat congolais, à l’exception « des biens utilisés ou destinés à être utilisés dans l’exercice de ses fonctions diplomatiques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »