Accueil / A la Une / Un Observatoire de la transition pour surveiller le CMT au Tchad

Un Observatoire de la transition pour surveiller le CMT au Tchad

Partagez ceci :

L’Observatoire de la transition composée d’une trentaine d’associations de la société civile compte jouer le rôle de veille citoyenne en gardant un œil sur l’action du Conseil militaire de transition.

Le Conseil Militaire de Transition (CMT) qui dirige le pays depuis le 20 avril dernier suite à la mort du président Idriss Deby a 18 mois pour préparer de nouvelles élections libres et transparentes pour une gestion démocratique du pays.

Pour l’avocat Me Nodjitoloum Salomon, président de cet observatoire, cité par RFI, il s’agit « de faire une veille citoyenne de ce qui va se passer au niveau de la transition. Nous prenons, par exemple, le dialogue inclusif qui est appelé de tous les vœux : il va falloir essayer de regarder qui doit participer à ce dialogue, comment ce dialogue va être organisé, comment ce dialogue peut aboutir à des résolutions, à des recommandations qui doivent unir tous les Tchadiens ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »