Accueil / A la Une / Tchad : le fils d’Idriss Deby, Mahamat Idriss Déby, a les pleins pouvoirs

Tchad : le fils d’Idriss Deby, Mahamat Idriss Déby, a les pleins pouvoirs

Partagez ceci :

La version définitive de la charte du conseil militaire de transition qui tient les rênes du pays depuis la mort le mardi 20 avril du président Idriss Déby est connue depuis quelques heures. Mahamat Idriss Déby, fils du défunt président, à la tête de cette junte militaire consacre tous les pouvoirs.

Le Tchad entre dans une période transitoire de 18 mois. Selon la charte, le conseil militaire de transition, le conseil national de transition et le gouvernement de transition sont les trois organes définis pour la gestion du pays.

Même si selon la charte, l’équilibre des pouvoirs est respecté, il revient au président du conseil militaire Mahamat Idriss Déby de nommer les membres de chacun des organes de la transition.

Dans une déclaration commune publiée mercredi soir, plusieurs partis de l’opposition ont manifesté leur désapprobation par rapport à la Charte et appellent à un grand dialogue national pour un rapide retour à l’ordre constitutionnel.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »