Accueil / A la Une / Agnes Tirop, l’athlète kényane poignardée à mort à son domicile

Agnes Tirop, l’athlète kényane poignardée à mort à son domicile

Partagez ceci :

Choc et stupeur dans le monde de l’athlétisme kényan. Une valeur sûre en courses de fond s’en est allée. Il s’agit d’Agnes Tirop, retrouvée morte chez elle le 12 octobre 2021. 

« Elle aurait été poignardée. Nous travaillons toujours pour découvrir plus de détails concernant sa disparition », a indiqué la Fédération kényane d’athlétisme.

Les autorités locales n’ont, elles, pas confirmé les circonstances du décès.

L’athlète, âgée de 25 ans, avait notamment fini deux fois 3e sur 10 000 mètres aux Championnats du monde d’athlétisme.

« Le Kenya a perdu un diamant qui était l’une des athlètes à la progression la plus rapide sur la scène internationale grâce à ses remarquables performances sur la piste », lui rend hommage Athletics Kenya.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »