Home / A la Une / « App-Elles » : l’application d’une ancienne victime de mariage forcé

« App-Elles » : l’application d’une ancienne victime de mariage forcé

Partagez ceci :

« App-Elles », solution pour les femmes battues. Créée par Diariata Ndiaye cette application vise à aider les femmes victimes de violences conjugales. Une réponse technologique face à un phénomène grandissant.

Diarata Ndiaye est à la base de cette application très utile. L’innovation que propose la Franco-Sénégalaise de 34 ans consiste à permettre aux femmes victimes de violences conjugales de faire un signal de détresse lorsque ces dernières se font battre dans leur foyer afin qu’elles puissent rapidement bénéficier d’un secours.

Artiste slameuse de son état, Diarata N’diaye fait partie de ce genre de femmes qui militent activement pour la cause féminine. Victime elle-même d’un mariage forcé quand elle avait 15 ans, elle a décidé de se lancer dans la guerre contre le phénomène.

Dès qu’une femme se sent en danger, l’application lui permet d’informer automatiquement trois de ses contacts en appuyant sur un simple bouton.

Une fois le système déclenché, les personnes choisis recevront les données GPS de la victime et ces derniers pourront soit intervenir ou saisir des secours. Une autre option permet aussi d’être en contact avec des associations pour témoigner et s’exprimer.

« Ce qui est efficace pour toucher les jeunes, c’est de faire une appli, de leur permettre d’appeler à l’aide d’autres personnes que les secours. En discutant avec des victimes de violences, je me suis bien rendue compte qu’elles n’appelaient pas la police et qu’elles ne portent pas plainte », a confié Diarata N’diaye à TV5 Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »