Umalis Group
Home / A la Une / Au Mali, les écoles fermées et les enseignants sous la menace terroriste

Au Mali, les écoles fermées et les enseignants sous la menace terroriste

Partagez ceci :

Des écoles maliennes sont aujourd’hui fermées non plus pour cause de la pandémie de Covid-19, mais dû à la menace terroriste. L’insécurité règne et les enseignants ne sont pas épargnés.

A Kidal, les enseignants et les élèves ont déserté les écoles. Dans le nord et le centre du pays, des livres sont jetés au feu en autodafé, des écoles n’ont pas pu résisté à la pression terroriste.

« Ces soi-disant musulmans qui sont sur le terrain qui sont les éléments de Amadou Koufa ou bien les éléments de Iyad Ag Ghali ne veulent pas qu’on transmette le savoir classique, c’est à dire le savoir en français aux enfants. Eux ils veulent qu’on applique le Coran aux enfants qui sont dans ces zones », se désole le syndicaliste Amadou Coulibaly cité par rfi.

Plus de 1200 écoles ont été fermées au Mali du fait de la menace terroriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »